Créez votre compte !

En créant votre compte, gérez vos favoris, retrouvez vos recettes préférées en un seul clic et soyez au courant de nos bons plans en avant-première tout en restant informés de l’actualité de
Daco Bello !

Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Abonnez-vous :

Fruits secs, secret nutritionnel des grignoteuses

Fruits secs, secret nutritionnel des grignoteuses

Partager par mail Imprimer la page Partager via Facebook Partager via Twitter Partager via Pinterest
Le contenu a été ajouté à vos favoris
Le contenu a été supprimé de vos favoris

Fruits secs, secret nutritionnel des grignoteuses

Note : 1 vote(s)
Note: 
5
Average: 5 (1 vote)

Et oui, nous voilà en Mai. Avec les beaux jours, plus question de cacher les rondeurs accumulées pendant l’hiver. C’est l’époque des bonnes décisions, à commencer par la disparition du grignotage. Ce n’est pas facile, surtout si on en a pris l’habitude.

 

Le grignotage pourtant peut être l’une des raisons de la prise de poids, car les aliments choisis sont en général riches en calories, car chargés en graisses et/ou en sucres.

Que ce soit des chips, des gâteaux apéritifs, ou des gâteaux du commerce, le pourcentage d’acides gras saturés et trans (c’est ainsi qu’on appelle leur forme chimique) est élevé et une consommation excessive de ces acides gras est en rapport avec un plus grand risque cardio-vasculaire. Sans compter l’apport calorique trop important, favorisé par le côté « addictif » de ces aliments que l’on mange souvent sans modération.

 

Alors, pourquoi ne pas allier plaisir et équilibre ?

Ce que l’on demande à une collation, c’est de rassasier tout en étant goûteuse. C’est possible grâce aux fruits secs.

Les oléagineux (amandes, noisettes, noix…) contiennent des fibres et des protéines végétales qui favorisent la satiété.

 

Certes, ils ne sont pas dénués de calories, mais tout est question de modération, comme souvent en nutrition.

Une poignée permet de satisfaire l’appétit sans nuire à l’équilibre alimentaire, avec en bonus un apport de qualité en vitamines, en particulier antioxydantes (E, A) et en minéraux : magnésium, calcium et même du fer.

 

En outre, selon une récente étude, une collation composée de des fruits secs oléagineux conduit à un apport calorique moins important sur le reste de la journée (environ 10% de calories en moins) et les quatre jours suivants comparée à une collation faite de chips. C’est probablement la présence de protéines et de fibres dans les oléagineux qui fait la différence.

Si vous avez une appétence pour le sucré, orientez-vous vers les fruits secs. Et faites une pierre deux coups grâce aux bananes séchées, sources de magnésium, un oligo-élément qu’on trouve aussi dans le chocolat ou choisissez les abricots secs, source de potassium, dont on connaît l’effet drainant.

 

Et régalez-vous !

 

 

Par Catherine Serfaty Lacrosnière, Expert en Nutrition

Suivez toute l’actualité santé et nutrition

sur les réseaux sociaux