Créez votre compte !

En créant votre compte, gérez vos favoris, retrouvez vos recettes préférées en un seul clic et soyez au courant de nos bons plans en avant-première tout en restant informés de l’actualité de
Daco Bello !

Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Abonnez-vous :

Quels fruits secs pour un cerveau en pleine forme ?

Quels fruits secs pour un cerveau en pleine forme ?

Partager par mail Imprimer la page Partager via Facebook Partager via Twitter Partager via Pinterest
Le contenu a été ajouté à vos favoris
Le contenu a été supprimé de vos favoris

Quels fruits secs pour un cerveau en pleine forme ?

Note : 2 vote(s)
Note: 
5
Average: 5 (2 votes)

 

Pour le bon fonctionnement quotidien du cerveau, ce sont les fruits secs « oléagineux » qui tirent leur épingle du jeu : amandes, noix, noisettes, pistaches… Découvrez leurs nombreux bienfaits !

 

Certains nutriments sont très utiles chaque jour pour entretenir les principales fonctions gérées par notre cerveau.

Ainsi, la vitamine B5 a la capacité de contribuer aux performances intellectuelles, tandis que les oligo-éléments comme le zinc et le fer contribuent à de bonnes fonctions cognitives (attention, concentration, mémoire, vigilance, etc.).

 

3 graines oléagineuses sont sources de vitamine B5 : la noix, la noisette et la noix de cajou.

 

Du côté du zinc, la noix, la noisette et la pistache en sont sources, alors que l’amande, la noix de cajou et la noix de pécan en sont riches.

 

Et pour faire le plein de fer, c’est vers l’amande et la pistache qu’il faut principalement se tourner : elles en sont riches toutes les 2.

 

Pour entretenir votre cerveau, vous pouvez donc choisir parmi ces fruits secs, les alterner jour après jour, ou encore les associer si vous les aimez tous.

Un mélange de 20 à 30 g de graines oléagineuses par jour est ainsi une bonne habitude à prendre.

Ces graines peuvent être consommées au choix :

  • Au petit déjeuner : seules, ou mélangées avec des céréales.
  • Lors d’une collation dans la matinée ou dans l’après-midi, accompagnées d’un café ou d’un thé.
  • Aux repas principaux, parsemées dans des salades ou incorporées dans des desserts.
  • Dans le cadre d’un apéritif, accompagnées par exemple d’un jus de tomate.

 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre propre programme « fruits oléagineux » pour accompagner votre gymnastique cérébrale !

 

 

Audrey Aveaux

Diététicienne - Nuritionniste

 

Suivez toute l’actualité santé et nutrition

sur les réseaux sociaux